Young people business team meeting at eco friendly coworking space. Diverse millennial coworker sitting in circle, talking, holding documents and gadgets. Mentor training interns

Depuis la crise de la COVID-19, le système de travail a considérablement évolué dans les entreprises. Désormais, le télétravail est de plus en plus mis en avant. S’il faut travailler à la maison, il est important de créer un environnement qui le permet. Comment créer un cadre de travail écologique à la maison ?

Bien choisir les couleurs

Les couleurs, aussi simples qu’elles soient, ont une influence considérable sur le travail effectué quel que soit l’environnement. Selon plusieurs études scientifiques, les couleurs ont un impact sur la concentration au travail et sur la créativité. 

Cela peut vous intéresser : Faites appel à un expert en débarras à Paris pour faire le débarras de votre maison

La capacité d’un travailleur à vite apprendre dépend de la couleur en plus d’autres facteurs comme il est notifié sur https://www.usine-online.com/. Chaque couleur a son rôle sur la psychologie des personnes. Les couleurs vives telles que le jaune et le rouge ont un effet stimulant. 

Par contre, les couleurs froides comme le violet et le bleu sont apaisants et favorisent la productivité. Ainsi, pour créer un meilleur cadre de travail, il faut tenir compte de la qualité des couleurs en fonction du rendement espéré.

Lire également : Comment créer un beau jardin sur une petite surface ?

Comparativement aux bureaux aux murs blancs, la productivité est plus élevée dans les espaces aux murs colorés. Il parait même que la couleur blanche fatigue les travailleurs. Par ailleurs, les couleurs sombres comme le bleu foncé ou le noir doivent être absolument écartées à cause de leur effet déprimant et soporifique.

Faire pousser les plantes dans l’espace de travail

Les plantes ont un grand impact sur l’environnement de travail. Elles améliorent les cadres de travail et permettent de travailler dans de meilleures conditions. Plusieurs études scientifiques ont mis en valeur des plantes sur les faits suivants :

  • l’absentéisme ;
  • la productivité ;
  • le stress ;
  • l’humeur.

Les plantes vertes réduisent le stress des travailleurs et les risques de maladie. Ils sont moins absents et plus productifs. Les plantes ont pour vertu d’augmenter les la productivité au travail de 15 %. Selon les expériences des experts en psychologie, les plantes vertes réduisent la fréquence de congé de maladie.

De plus, les plantes ont le pouvoir de réguler le taux d’humidité et d’améliorer la qualité de l’air.  Grâce à la présence des plantes dans les lieux de travail, les polluants sont réduits et les bruits absorbés. Enfin, les plantes, en plus de leurs vêtus, sont d’excellents éléments décoratifs naturels qui mettent en valeur le cadre de travail.

Opter pour les outils de travail pratiques

Un cadre de travail écologique, c’est aussi la disposition de bons outils pour réaliser des activités quotidiennes. On distingue aujourd’hui différents types d’applications et de logiciels permettant aux collaborateurs de travailler de façon confortable et rapide.

Grâce à ses outils, les collaborateurs peuvent demeurer, connecter quel que soit l’endroit où ils se trouvent afin de travailler en équipe. Les bons outils de travail permettent une bonne communication entre travailleurs et une meilleure gestion de temps.

Par ailleurs, des plateformes de collaboration ont été mises en place pour favoriser un travail d’équipe bien organisé. Cette méthode fluidifie le rendement et permet de vite atteindre les objectifs fixés.