An exterior view of a modern building with a red and white railing on the stairs leading up to the entrance

Un escalier comprend généralement une rampe, une rambarde, un garde-corps et une main courante. C’est la combinaison de ces éléments qui confère aux escaliers leur aspect design et élégant. Outre leur aspect décoratif, ils jouent un rôle indispensable dans la sécurité, en particulier la rampe. Ainsi, si vous envisagez d’aménager un escalier à la fois sécuritaire et esthétique, examinez attentivement cet article pour découvrir les divers types de rampes d’escalier.

Pourquoi installer une rampe d’escalier ?

La réponse réside dans la sécurité. La rampe d’escalier, également appelée « balustrade », joue un rôle essentiel. Elle empêche les personnes de chuter lorsqu’elles perdent leur équilibre. Dans le cas d’un escalier ouvert, il est particulièrement important de placer la rampe du côté ouvert pour prévenir les chutes. Apprenez davantage sur l’importance de la rampe d’escalier en suivant ce lien vers le blog de l’éditeur.

Un autre aspect à considérer est la protection des parois. En l’absence d’une rampe d’escalier, les murs de votre escalier peuvent rapidement présenter des traces de mains. Il est donc préférable d’investir une fois dans l’achat et l’installation d’une rampe d’escalier. Cela vaut mieux que de devoir repeindre les murs chaque année.

Les règles de sécurité applicables aux rampes d’escalier

Pour bien sélectionner une rampe d’escalier, vous devez comprendre les prescriptions réglementaires. En premier lieu, notez que la hauteur minimale d’une rampe d’escalier ne doit jamais être inférieure à 90 cm par rapport au nez de la marche. Sur un palier, cette mesure doit être d’au moins 100 cm. En ce qui concerne les espacements entre les barreaux, il est impératif de ne pas dépasser 11 cm afin d’éviter que les enfants puissent passer à travers. Ces mêmes critères s’appliquent également au garde-corps vertical. Pour le garde-corps horizontal, l’écart maximal autorisé est de 18 cm.

Les différentes catégories de rampe

Les rampes d’escalier peuvent être fabriquées à partir de divers matériaux tels que le verre, le métal, le PVC ou le bois. Chacun de ces matériaux offre des avantages spécifiques, permettant ainsi de faire un choix basé sur les préférences individuelles. Les rampes en verre, par exemple, offrent une combinaison idéale d’élégance et d’esthétique. Cependant, elles nécessitent un entretien légèrement plus important par rapport aux autres modèles. La rampe en PVC, quant à elle :

  • Offre un excellent rapport qualité-prix et
  • Est la plus répandue

Les rampes en bois, en revanche, sont les plus simples à installer. Ce type de rampe offre la possibilité d’ajouter des éléments décoratifs pour renforcer son esthétique. Les rampes en fil d’acier et en fer forgé combinent la noblesse du fer avec l’élégance de l’escalier. Le fer, en tant que matériau malléable, permet à chacun de donner des formes variées à la rampe elle-même. En termes de style, plusieurs options s’offrent à vous, notamment la rampe pleine, à lisses verticales ou horizontales, intégrée à la structure ou débordante.